AMBLETEUSE, PORTE VERS L’ANGLETERRE

Ambleteuse est une commune située sur le littoral boulonnais et bordée par la Manche. Agréable petite station balnéaire, elle attire de nombreux touristes et amoureux de la mer qui viennent y visiter le fort, profiter des sentiers de promenade du féérique site des 2 caps mais aussi goûter aux plaisirs du bord de mer, qu’ils soient de loisirs ou culinaires.

Un sol foulé par Jules César et Napoléon

Au cours de l’histoire, Ambleteuse a constitué pour nos grands militaires, Jules César, Henri VIII, Vauban et Napoléon, un lieu idéal pour étudier leurs projets d’invasion de l’Angleterre. Ils y ont fait construire des places fortes ou des ports qui ont été autant de lieux militaires stratégiques. Au sommet de la falaise, on trouve aussi les ruines d’une forteresse anglaise construite par le roi Henri VIII au début du 16ème siècle.

Mais c’est (à nouveau) à Vauban que l’on doit le fort d’Ambleteuse (appelé également Fort Vauban !), édifié en 1680 sous Louis XIV. C’est le seul fort préservé du littoral et ce, grâce aux restaurations menées par le docteur Jacques Méreau et le géologue Destombes qui sont à l’origine de la création d’une association, en 1967, l’«Association des amis du fort d’Ambleteuse», association qui a racheté le fort pour le franc symbolique.

Napoléon s’arrêta au cap Gris-Nez en juillet 1803 et livra un combat contre l’Angleterre en septembre de la même année.  En juillet 1805, Ambleteuse fut le témoin d’une bataille navale au cours de laquelle la flotte britannique poursuivait la flotte hollandaise qui tentait de se réfugier dans le port de la petite commune.  Prévoyant une attaque de ce type, Napoléon avait fait disposer sur le cap 300 pièces d’artillerie qui firent battre la flotte britannique en retraite.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le fort était utilisé pour emprisonner des travailleurs forcés. Il est classé monument historique depuis 1965. Le fort est accessible à pied à marée basse mais il faut être très prudent car la mer monte rapidement et, lors de fortes marées, cela peut être très dangereux !

Un point de départ de promenades fantastiques

A quelques encablures d’Ambleteuse, se dresse le cap Gris-Nez, le point du littoral français le plus proche de l’Angleterre car seulement 30,3 km séparent les 2 terres. Le Cap Gris-Nez constitue avec le cap Blanc-Nez situé 10 km plus au nord, le Grand Site des Deux Caps, labellisé Grand Site de France depuis 2011. Cet ensemble est l’un des sites emblématiques du Parc naturel régional des Caps et Marais d’Opale, et l’un des plus attractifs du nord de la France puisqu’il reçoit 2,5 millions de visiteurs par an. De nombreux sentiers balisés permettent de profiter de la faune et de la flore, toutes deux d’une grande richesse, le tout avec les yeux plongés dans la mer ou scrutant les falaises anglaises.

Au sommet du cap Gris-Nez, tout en haut de la falaise de 45 m, la tour cylindrique fait office de phare. Mis en service en 1957, le faisceau porte à 45 km et c’est tant mieux car ce détroit est l’un des plus fréquentés du monde avec plus de 500 mouvements de bateaux par jour en moyenne. 200 000 navires par an y circulent nuit et jour et  25 % du trafic maritime mondial de marchandises y transitent.

Dover Patrol patrouille de douvres
Dover Patrol (crédit photo office tourisme Calais)

Le cap Blanc-Nez est situé un peu plus au nord vers Calais, à Escalles. Ses falaises, les plus septentrionales de France, peuvent atteindre près de 150 m de haut. L’obélisque à son sommet n’est pas un phare, comme sur le Gris-Nez mais bien un monument érigé en mémoire de la Patrouille de Douvres. L’obélisque de la Dover Patrol, comme on la nomme,  témoigne des enjeux maritimes de la Grande Guerre. Il a été inauguré en 1922 «en témoignage de la glorieuse coopération et de la franche camaraderie des marines française et britannique pendant la Grande Guerre». Avec sa réplique située de l’autre côté de la Manche à St. Margaret-at-Cliff près de Douvres, ce monument témoigne de l’action de la Dover Patrol (Patrouille de Douvres) pour la défense du stratégique détroit du Pas-de-Calais au cours de la Grande Guerre. Le sommet du Cap Blanc-Nez est également parsemé de bunkers datant de la seconde guerre mondiale et sur lesquels les traces de bombardement témoignent de la dureté des combats.
A Ambleteuse, le Musée 39-45, musée historique de la seconde guerre mondiale, vous propose sur 800 m2 une visite étonnante du dernier conflit mondial, de la campagne de Pologne à la capitulation du Japon, avec 120 mannequins revêtus de costumes militaires de tous types !

Sur le site Pays des 2 caps, vous trouverez de magnifiques idées de circuits pédestres ou à vélo. Prévoyez votre pique-nique ou sélectionnez l’un des nombreux restaurants qui vous proposeront des spécialités culinaires locales issues de la mer !

Ambleteuse, c’est la promesse d’un bol d’air pur, de paysages somptueux, d’un circuit de mémoire et le plaisir des papilles ! A savourer lors d‘un prochain Week-end !