Fini le casse-tête des mots de passe !

Digital oblige, nous multiplions les usages et par conséquent nos mots de passe. Difficile de tous se les remémorer, ce qui nous incite à souvent utiliser les mêmes, voir le même (attention danger !) ou de les concevoir de manière peu originale : prénom+date de naissance, suite de chiffres, nom de notre commune. Or les hackers mettent peu de temps à décrypter ces mots peu sécurisés, notamment lorsqu’ils font moins de  8 caractères !

Nous avons tous vécu une malheureuse expérience sur la toile : piratage de notre boite mail, usurpation d’identité, fraude aux achats en ligne… Souvent à cause de mots de passe trop faciles à deviner par les pirates. Votre mot de passe doit contenir, a minima, 8 caractères composés de majuscules, minuscules, chiffres, caractères et signes spéciaux. Oui, mais comment retenir cette savante combinaison d’autant que nous en avons parfois plus d’une dizaine !

Une méthode simple consiste à créer son mot de passe par usage/thème à partir d’une phrase ou expression qui sera facile à mémoriser car elle a du sens pour nous.

Exemple pour le mot de passe de la consultation en ligne de votre banque :
1/ j’utilise la phrase : Je consulte mes comptes en ligne 
2 / je prends uniquement les premières lettres de chaque mot : Jcmcel
3/ je remplace la voyelle par un signe spécial : Jcmc#l
4/ j’ajoute un chiffre qui peut être le numéro de rue de l’adresse de ma banque : Jcmc#l24
5/ je termine (ou je commence) par un caractère de ponctuation : Jcmc#l24!

Pour les mots de passe de vos réseaux sociaux, vous pouvez commencer votre mot de passe par les 3 premières lettres de votre réseau :
Twi pour twitter, Lin pour LinkedIn, Ins pour Insagram en remplaçant la voyelle par un caractère spécial (exemple @) etc…. et ensuite ajouter une expression telle que Je consulte mes réseaux sociaux tous les jours ce qui donne : « Tw@Jcmrs365j! »

Si vous craignez vraiment d’oublier vos mots de passe, notez-les dans un petit répertoire alphabétique que vous garderez bien en sécurité chez vous ou au travail dans un endroit fermé à clé. Donc ni dans votre sac, ni dans votre sacoche professionnelle, ni dans le répertoire votre smartphone !!! De la même façon, ne notez jamais votre mot de passe en proximité du dossier concerné. Nous avons tous été tentés dans notre répertoire téléphonique de noter à la case “Banque” le code d’accès à nos comptes ! Mauvaise idée !

Certaines applications gèrent vos mots de passe. Vous notez, avec cryptage, dans l’application tous les mots de passe que vous utilisez et vous y avez accès via un seul cadenas : le mot de passe de l’appli (à choisir avec énormément de prudence car c’est le sésame vers toutes vos données confidentielles !). Il en existe des gratuites (Keepass) ou payantes (Dashlane) : à vous de comparer pour définir celle qui vous convient le mieux au regard des données que vous avez à sécuriser.

Dernière recommandation :
vos mots de passe n’en seront que plus fiables si vous les modifiez régulièrement !