La bonne pause déj pour le bureau

Vous continuez à vous rendre chaque jour sur votre lieu de travail et vous n’avez plus de solution de restauration à proximité. Energie, antistress et concentration : trois astuces pour vous concocter une lunch box qui va vous revigorer !

Retrouver l’énergie
Pas forcément géniale l’ambiance au bureau ces temps-ci. Chacun travaille et déjeune de son côté. C’est un peu triste et cela commence à grignoter votre belle énergie habituelle. A vous le bento « de fer »! Il s’agit de vous substanter avec des aliments riches en fer qui diffusent lentement (mais sûrement) de l’énergie.
C’est le cas notamment des aliments à haute concentration en vitamine C :  kiwis, fruits rouges, oranges, pamplemousses, goyaves, poivrons, mais aussi les épinards, les choux et les légumineuses. La viande rouge et le poisson (thon et sardines) sont également de bonnes sources. A vous donc la salade composée de lentilles ou de haricots rouges. Et pensez à l’assaisonner avec des épices pourvoyeurs de fer : cumin, curry, gingembre ou coriandre. En plus, cela donne du pep’s à votre plat !

lunch box : mixez les agrumes pour une assiette colorée

Gérer son stress
Des conditions de déplacement et de travail difficiles ? Des travaux à fournir en mode gestion de crise ? Votre « zenitude » légendaire est mise à rude épreuve. Pour la booster, faites confiance au magnésium.
Légumes secs ou verts, céréales complètes, huile de colza et poissons (gras de préférence : maquereau, sardine, saumon, thon) constitueront une bonne base pour votre lunch box.
Au cours de la journée, agrémentez votre pause de quelques fruits oléagineux tels que des amandes, des noix, des noisettes. Et, en cette semaine « pascale », vous pouvez abuser du chocolat, il est source de magnésium  !

Chocolat : pour une fois qu’on peut se donner bonne conscience…

Booster sa concentration
Gestes « barrière », gestion des enfants, du travail, des courses en mode règlementé… Compliqué de rester concentré sur l’essentiel et de tout gérer en même temps. Pensez aux oméga 3 ; Toujours avec les poissons gras et les fruits à coque mais aussi via les œufs et le fromage de chèvre. Pour stimuler votre attention, limitez les glucides qui favorisent la somnolence. Et si vous êtes « courageux » (moi, perso, ce n’est pas mon truc), une cuillère d’huile de foie de morue (à consommer tout de même avec parcimonie, notamment à cause de sa haute teneur en vitamine A).

Durs ou mimosas, les oeufs sont faciles à intégrer dans la lunch box

Avant de vous mettre à table, bien entendu lavez-vous les mains !
Bon appétit !