Ne plus être « espionné(e) » sur le net !

Notre navigation sur la toile laisse des traces de notre passage via les cookies qui permettent aux publicitaires de connaître nos goûts, nos habitudes de consultation, de consommation et bien entendu notre adresse IP. Cela peut devenir très vite agaçant et perturber nos recherches par des publicités intempestives ! Comment limiter ce phénomène ?

Chassez les cookies
Même si, en vous connectant à un site, vous voyez apparaitre le bandeau vous demandant si vous acceptez les cookies, vous vous rendez vite compte que …vous n’avez pas d’autre choix que de les accepter sous peine de ne pouvoir poursuivre votre navigation ! Reste à opter le mode incognito via une page privée que vous sélectionnerez dans votre navigateur. Laissez de côté le plus souvent possible les moteurs de recherches les plus utilisés (Google par exemple) et choisissez des moteurs moins exposés (Qwant notamment). Vous pouvez aussi installer un logiciel pour supprimer les bannières publicitaires (comme Adblock Plus). Enfin, réalisez un nettoyage régulier de « vos traces » en vidant les caches et les cookies via votre dossier préférences.
Effacer les cookies avec Internet Explorer

  1. Cliquez sur la roue dentée en haut à droite de la fenêtre pour faire apparaître le menu Outils et sélectionnez Options Internet.
  2. Dans la fenêtre qui s’affiche, sélectionnez l’onglet Général puis, dans la rubrique Historique de navigation, cliquez sur le bouton Supprimer…
  3. Cochez la case Cookies et données de sites Web et cliquez sur Supprimer. Cliquez ensuite sur OK pour fermer la fenêtre de réglages.

Oubliez la géolocalisation
Cette fonction n’est pas utile en permanence même si le plus souvent elle se génère automatiquement notamment sur notre smartphone. Il convient donc de supprimer l’activation « par défaut ». Répondez également par la négative quand un site vous demande s’il peut vous géolocaliser.

  1. Ouvrez Internet Explorer puis placez le curseur de la souris dans le coin supérieur droit de votre écran. Dans la liste qui s’ouvre, cliquez sur Options Internet puis sur Autorisations.
  2. Désactiver l’option Demander l’emplacement en cliquant sur le curseur.
  3. Pour les autres versions de Windows, la modification se fait directement depuis les Paramètres d’Internet Explorer.
  4. Cliquez sur le bouton Outils puis sur Options Internet.
  5. Ouvrez l’onglet Confidentialité et cochez Ne jamais autoriser les sites Web à demander votre emplacement physique.
  6. Cliquez sur le bouton effacer les sites afin de purger la liste des sites autorisés à obtenir la géolocalisation puis cliquez sur OK.

Méfiance vis-à-vis de votre assistant personnel
Même s’ils sont très pratiques la plupart du temps, vos assistants personnels (Siri, Alexa, OK Google…) sont autant d’oreilles indiscrètes dans votre entourage. Vos requêtes et les informations (qui a posé la question, à quelle heure…) sont enregistrées, soit localement dans l’enceinte, soit dans les serveurs informatiques de la société qui a fabriqué l’appareil. Pour désactiver cette fonction « écoute », il faut vous conformer au mode d’emploi de la société qui vous fournit votre assistant.

N’enregistrez pas vos mots de passe
Bien souvent les sites vous demandent si vous souhaitez conserver le mot de passe pour le site utilisé. C’est pratique quand on a du mal à se souvenir de ses mots de passe (plus d’une personne sur 2 a recours à cette fonctionnalité) mais dangereux ! Donc pour les sites sensibles (votre banque par exemple), n’ayez pas recours à cette “facilité”. Sachez également que l’option d’enregistrement des mots de passe sur Google Chrome peut être désactivée. Il vous suffit de cliquer en haut à droite du navigateur Google Chrome (les trois petits points) > Paramètres > Paramètres avancés > Mots de passe. 

Vous l’aurez compris, quelques réglages via notre navigateur s’imposent, d’autant, qu’en ce moment, on passe beaucoup plus de temps sur le net, que ce soit pour occuper notre inactivité , passer des commandes, télétravailler ou parce que que les enfants utilisent plus fréquemment l’ordinateur que de coutume.